Archives pour la catégorie parischillracing

DRUNK PACKING TOUR

0814-30

Depuis cinq ans, le Saintonge Super Cross est l’évènement que tous les amoureux du sport festif ne peuvent rater. Afin de débuter en amont ce beau rendez-vous, le PCR chaperonné par le savoir-faire du PILS BIKE TOURISM et accompagné par l’Entente Sportive des Loisirs s’est engagé dans un périple initiatique autour du sport, de la vie et de la bière appelé : Le DRUNK PACKING TOUR.
Du vélo, des bières et la visite de Brasseries artisanales au cours de notre transhumance à nous.

Ce voyage de 500 km en 4 jours a été un véritable triomphe de tous les moments. De Malesherbes à Angoulême en passant par Tours et Orléans, le silence des blés balayés par le vent nous a accompagné à travers les routes désertes du Centre de la France et du Grand Ouest.
Bien qu’il ait feinté du regard sur les fêtes Johanniques d’Orléans, le jeune n’a pas manqué de prier Notre-Dame de Bonnes-Jambes dans l’effort. Pour le reste, le sel de la douleur nous était insipide et l’odeur de la camaraderie nous a enivrés à chacune de nos étapes.
En journée, un ciel amoureux nous caresse l’échine. Sur notre peau le soleil brule, en soirée le maitre brasseur dans une joyeuse tendresse nous ouvre la porte de nos désirs.

Nos hôtes ont su nous recevoir au-delà de nos espérances pour la plus grande des jouissances gustatives : la fraicheur des Sours, le Houblon des IPA ou la révélation des Goses, des plaisirs partagés dans l’excès et la joie.

Au-delà de la vie, ce voyage a été une fête grâce à eux :
Merci à Xavier de la Biere Octopus d’Orléans. Retenez bien cette brasserie, en Septembre on vous y emmène pour une soirée formidable.
Merci à Christophe de la Brasserie de La P’tite Maiz’ à Tours. Une magnifique gamme de bière à découvrir.
Merci à La Manufacture de Bières à Poitiers. Merci pour leur gentillesse, là encore on vous emmènera pour une soirée formidable cet automne.
Profitons-en pour embrasser notre Philippe de La Cyclerie Café, un beau lieu qui nous a chaleureuse hébergé.
Enfin bisous à La Débauche qui a inauguré La Débauche Taproom récemment.

0814-19

0814-20

0814-25

0814-35

SAINTONGE SUPER CROSS 2018

MERCI

Merci à tous pour cette belle édition 2018 incroyablement folle !

C’était un vrai CX avec du froid, de la pluie avant la course pour rendre le terrain boueux, des frites de La friterie des chti’s et du houblon de qualité.

Merci à la commune de Beauvais-sur-Matha et au Département de la Charente-Maritime pour le soutien.

Encore merci à nos partenaires pour tous ces beaux cadeaux : HPA
New Pharaoh

knog
Bagaboo Bags
French-Mud
Mavic
Omnium Cargo – Bikes With A Purpose
HPA

Merci à Jeff Factory pour les savons offerts à tous les participants.

Big Up à La Débauche, vous avez été bien solide sur la buvette.
330 litres dans une journée fraîche.

Pour la course – 98 inscrits // 72 au départ.
Une belle course, 2 X 45 minutes plus finale.

Une belle bataille, un tracé technique, un jump improvisé sur la ligne d’arrivée, un short-cut bière gabber, une belle spirale de l’amour.

Tout le monde a eu du plaisir, bravo à tous, aux grands, aux enfants, aux champions. Que des gagnants. Et Big Up aux 2 tandems soudés, bricolés pour la journée !

★ Podium Fille ★
Cassandre / Chiara / Malou

★ Podium Homme ★
Thibaud / Chistophe / Phiphou

★ Big Air French-Mud ★
Thibaud / Lidye.

Bravo Chiara qui gagne le cadre Omnium Cargo – Bikes With A Purpose à la TOOP Tombola.

Merci à tous ceux présents qui ont souhaité rendre cette journée si magique, la Team Saintonge, l’Entête Sportive des Loisirs, l’équipe de nuit qui a fait les 3*8 d’un coup pour mieux pour servir et le Caviar pour l’animation pyrotechnique.

32662577_10157415178993989_2613680555316740096_n

32627630_10155324846596990_3635527088343089152_n

32580654_10157415178893989_7150967999191580672_n

32556099_10155324845501990_7974960421276745728_n

32556098_10155324845891990_3908753773635305472_n

32533567_10157415178408989_6823028726243000320_n

32481553_10157415178518989_1431863764872855552_n

32384015_10157415178808989_4602270732855017472_n

GTMC X TEUTEULADE

041

De Clermont Ferrand à Montpellier.

Nous sommes toujours à la recherche d’aventures à vélo, en itinérance de manière la plus autonome possible. Partir une semaine à vélo permet de voyager, mais également de se ressourcer.

Nous avons donc profité de cette semaine chargée en jours fériés pour planifier ce voyage de 8 jours à travers la France.

La GTMC, célèbre trace VTT, créée en 1995 renaît en 2018 avec un nouveau balisage et de nouveaux tronçons.

Nous décidons donc de tenter l’expérience en gravel bike / setup bikepacking.

003
006
007

Cette trace VTT vous emmène hors des sentiers battus à travers champs, forets, routes de crêtes, singles, chemins agricoles et routes de cols. La difficulté du parcours en découragera certains, mais comme souvent ces routes se méritent. Le calme des hauteurs à un prix, celui de la persévérance et des tours de pédales pendant de longues heures.

Nous partons donc de Clermont Ferrand. Une bien belle équipe sur ce projet, nous sommes 8 (nous serons 9 pendant 2 étapes). Équipés pour toutes les conditions météorologiques tant le parcours s’annonce varié sur le papier. Les vélos eux aussi sont prêts, on a sorti les plus grosses sections possibles : WTB Nano 40c voire Riddler 45c pour certains.

Au programme de l’aventure : 8 étapes bien solides, en moyenne 85km par jour, avec environ 2000m de D+.

016
017
018

L’itinéraire a été adapté afin de tenir dans le timing. Nous sommes sortis de la GTMC une journée pour passer voir de la famille après Saint Flour. C’est ça aussi l’avantage de partir rouler en France. Un grand MERCI à la famille Taulelle pour l’apéro, le repas, la douche et la nuit à l’abri.

Du parc des Volcans d’Auvergne avec le Puy de Dome, au Plateau du Larzac, en passant par le Parc National de Cévennes, le Cantal, la Lozère, le Mont Lozere, les Gorges du Tarn, cette map vous transcende. La plupart du tracé est à plus de 1000m d’altitude avec le Mont Aigoual pour point culminant et ses 1547m. Les paysages et biotopes se succèdent au fil des heures passées sur la selle. Cest vraiment génial.

035
037
045
053

Niveau méteo, je pense que nous avons été très chanceux, peu de pluie, un seul orage de grêle et beaucoup de soleil. Les nuits sont toutefois très fraîches en Mai dans le Massif Central.

L’accueil des gens sur le parcours est à saluer. Nos régions ont vraiment du talents.

La GTMC est vraiment une très belle map, certains diront qu’en gravel bike c’est limite, nous on s’est régalé. Quelques passages à pousser le vélo, mais tellement d’heures à pedaler sur des chemins avec une vue imprenable dans une nature intacte.

Une belle découverte.
La Radave à la française.
Grand Tourisme.

Merci à Wilderness Trail Bikes / WTB pour le soutien https://www.wtb.com/
Merci à Mavic
Merci à La Bicyclette pour l’entretien des vélos, les réglages et les conseils.

Photos Julien Sommier

022
034
046
059

MAURES GRAVEL

03

06

Dimanche 15 avril on s’est incrusté avec deux collègues Marseillais au ride organisé par le l’équipe Maure gravel. Un ride de type 100% chemin à travers le Massif des Maures avec une trentaine de motivés au départ.
Réveil 6h qui pique, une heure de voiture et on s’élance avec un ciel un peu gris vers 8h30. On se fait un mini préchauffage dans la plaine de Gonfaron avant de se manger un petit 500 mètres de D+ en moins de 10km. On a plus froid.
La suite des événements sera de type montagnes russes. On longe « la route des crêtes Marc Robert » avec à notre droite la méditerranée et les Alpes à gauche. On dévale ensuite pas plus vite qu’à balle une vieille route aussi douce que la trouée d’Arenberg vers La Garde-Freinet pour manger un bout.
On repart avec un savant mélange de pain, de poulet et de fromage dans le ventre direction
Collobrières, capitale de la châtaigne qu’ils disent. Les chemins sont fous. Toutes les grimpettes se passes à l’usure sur la grosse plaque et dans les descente on ouvre les freins, parfois un peu trop (poke @ima_su). La boucle est bientôt bouclé mais avant direction le point culminant du coin, le sanctuaire de Notre-Dame-Des-Anges. Sorte de Mont Ventoux local qu’il vaut mieux regarder en photo que sur un vélo.
On redescend ensuite sur Gonfaron par la route forestière pour un run d’antologie façon « Super-G », dix kilomètres de descente où tu flirt un peu trop avec les 60km/ mais sur une échelle de 1 à kiff on à eu une bonne note promis !
Arrivé à Gonfaron,on est rôti, mais ravis !

Gros merci à l’équipe de Maures Gravel pour cette cool journée, promis on reviendra! VAR IS METAL !

#RIDEWTB #PCRGRAVIER #SWAGISTAN
Texte : Sims Teuteul
Photos : Sims Teuteul & Florent Bergman

05

07

04

010

02

08

09

TEUTEULADE X GTMC

30440848_10155455261463997_1826167016577578596_n

TEUTEULADE – GTMC – MAI 2018
8 jours 640km

En Mai, askip il faut faire ce qui nous plaît, du coup on part braver la GTMC en gravel.

Collab PCR X PCRGRAVIER X TEUTEULADE X PIZZAYOLOCCYCLINGCLUB X ROULETTE RUSSE

Dédicace à la TEAM MÉRINOS

#GRANDTOURISME

Stay tuned for more

NO SPAIN NO GAIN PARTY / BOOK LAUNCH

NSNG_HEADER_FB2

SAVE THE DATE
No Spain No Gain Party & Book Launch
Gravel is coming !

++++++

Après un épique « Torino-Nice Rally » en 2016, la section « Gravier » du Paris Chill Racing a pris la direction de l’Espagne durant l’été 2017 pour une épopée cycliste à travers le Pays Basque et la Navarre. No Spain No Gain.

++++++

Au programme de cette soirée :
. Lancement du livre et du journal No Spain No Gain
. Rencontre du collectif
. Expo photos
. Expo de vélos / Matériel
. Vidéo du périple
. Questions/Réponses sur le bikepacking et le gravel

EVENT FB https://www.facebook.com/events/1987345661584364/

++++++

MokupNSNPcarre

Le livre No Spain No Gain
Plus de 100 pages de contenu gravel
Textes en français
Traduction anglaise en fin d’ouvrage

mockup_journal_both

Le Journal No Spain No Gain
Une publication grand format sur papier journal, type Broadsheet
24 pages pour une utilisation de certaines images prises au moyen format et qui méritaient plus grand

Le livre No Spain No Gain est le récit d’une aventure humaine/gravel/bikepacking à travers le pays Basque et la Navarre. Il y a aussi un journal en bonus pour faire honneur aux photos argentiques.

Mis en page, textes et photos par nous.

Précommandez votre exemplaire dès maintenant, on pense pas pouvoir avoir beaucoup d’exemplaires dispos.
>>> http://pcrgravier.bigcartel.com/

Aperçu du livre
https://issuu.com/pcrgravier/docs/nsngbookextraitissuu

TEUTEULADE A FAMILY AFFAIR

TOP COUV

TEUTEULADE / A FAMILY AFFAIR’

Words by Simon Taulelle / Photos by Mathieu et Simon Taulelle

Il y a 15 jours de cela nous avons pris la route avec mon frère pour une semaine de type loisirs et Bikepacking. Le Brief : environ 800kms entre Paris et l’Auvergne en 7 jours pour rejoindre notre grand-père au Treuil, un petit village collé à la ville de Langeac en Haute-Loire où la légende dit qu’ici, il y a toujours eu plus de vaches et de John Deer que d’habitants.

PHOTO TREUIL

EN BREF :
760 kms / 7 JOURS / ASCENSION : 7800m / HIGHEST POINT : 1497 / CREVAISON : 0 /
HEURES SUR LE VELO : 36h15mn / METEO : FUN / NBR VACHES CROISEES : BCP /
NOMBRE DE LOLADES : INFINI…

L’histoire démarre il y’a a quelques mois. Autour d’une bière on évoque avec Mathieu l’idée d’un voyage à vélo et la destination est vite choisie : Direction l’Auvergne pour rejoindre nos grands-parents. Le projet se dessine petit à petit et la date une fois arrêtée, on commence à préparer et peaufiner nos itinéraires. De mon coté je lance la fabrication « maison » de mes sacoches avec Daniel de chez Cordel.cc.
A l’instar de nos amis castors, on prend le parti de faire ce voyage avec nos vélos de route qu’on chaussera uniquement avec des gros pneus #deuxsallesdeuxambiances.

BIKE

STEP 1 #DIRTYCENTRE
Notre périple commence donc le 9 octobre 2017. On quitte Paris à 8h30 en bonne compagnie grâce à Coach qui à mis sont réveil pour faire cette première journée avec nous. Au programme : 130kms de #DirtyCentre entre Paris et St Julien-du-Sault. La sortie de Paris pique un peu. Grosses nationales, des Z.I, des Z.A et autres réjouissances. Bref pour l’instant nos régions n’ont pas des masses de talent. Tout s’arrange après notre arrivée dans la forêt de Fontainebleau où l’on fait une pause déj dans le village de Moret-Loing-et-Orvanne pour manger des galettes bien copieuses au pliage qui laissera plus d’un breton sceptique mais qui donneront à coach suffisamment de forces pour nous tirer à 30km/h de moyenne jusqu’à Sens. Arrivée à St-julien-du-Sault quelques 20kms plus tard pour la fin de notre première étape. Le temps de catcher quelques conseils avec les locaux pour savoir où passer la nuit. On se refait une santé au Café du Siècle avant de finalement rejoindre le camping de Villevallier pour passer notre première nuit sous la tente. On a dormi comme des sacs.
Le lendemain, après avoir plié et sacoché les vélos sous la pluie, on prend la direction d’Auxerre qu’on atteint vers 10h sous un ciel bien gris. We made it to niverniaize !

03
04
01
02

STEP 2 #NIVERNIAIZE
Les deux jours suivant de notre Teuteulade nous longerons le Canal du Nivernais entre Auxerre et Decize. Encore une chouette idée soufflée à l’oreille par nos copains castors. Et nous ne serons pas déçus. On est clairement sur un 10/10 sur l’échelle du kiff, quand tu peux rouler toute la journée au bord de l’eau sans croiser une seule voiture (#parisianlifegoal) et manger dans des routiers de type prestige le midi… On fait notre étape du soir dans le petit village d’Andryes juste à côté de Clamecy.
On casse la croûte sur une table de pique-nique après avoir posé le campement et le lendemain départ aux aurores pour rejoindre Decize en début d’après-midi.
Tous les matins on s’arrête dans des ptits cafés bien locaux et très fun où les écharpes de L’ASM Clermont Auvergne commencent à se faire aussi présentes que les chasseurs accoudés au comptoir à 10h du mat avec des bols de vin blanc. On termine le canal sous 25°, un gros soleil et on commence à se demander s’il ne va pas falloir jouer au loto car la météo annoncée pour le reste de la semaine s’annonce prestige. On pose notre tente dans le camping de Decize pour une maxi douche et un légendaire 3P (pain, paté, pinard) avant notre étape du lendemain qui doit nous amener jusqu’à vichy, cette ville de France qui malgré son passé pas très Charlie nous a régalés.

01
02
03
04
05
08
12
13
14
15


STEP 3 #AUVERGNELIKETHIS

On quitte Decize au petit matin, j’avais choisi de suivre l’itinéraire de la VR70 (vélo route), à savoir uniquement des petites routes de campagne ou tu vas potentiellement croiser beaucoup de tracteurs, des chiens qui défendent leur bout de gras derrière leur portail et des villages où tu sens que l’exode rurale n’est plus vraiment un sujet d’actualité. On traverse l’Allier en passant par Moulin pour ensuite suivre la super route des vignes en direction de Saint-Pourcain-sur-Sioul pour un cassage de buffet dans les règles au restaurant « Le Commerce, Chez Fred ».
On reprend la route dans l’après midi et on décide d’y faire tirer jusqu’à Vichy car c’est le seul endroit où on va pouvoir faire réparer mon corps de roue libre qui à décidé de faire un bruit d’écureuil qu’on écartèle quand je dépasse les 30km/h.. On est accueilli chez « Eric Cycle » par un personnel aussi aimable qu’un chauffeur de taxi parisien à 3h du mat mais tout est bien qui finit bien. Le vélo roule et on se trouve un ptit hotel dans le centre ville car tout les campings du coin sont fermés, on n’a plus de jambes et on a vu un bar dans le centre qui s’appelle le Saintonge qui se présente comme être le lieux idéal pour lever le coude entre frangins.

02
03
04
05
06
07

Le lendemain on attaque les choses sérieuses. L’idée c’est de contourner le Puy-De-Dôme par le sud, on l’aperçoit d’ailleurs au loin depuis la petite ville de Maringues. Ici les écharpes et drapeaux de L’ASM Clermont ne sont plus anecdotique, c’est clairement la tapisserie locale de tout les cafés du coin. C’est aussi le village de France où il y a le plus de voitures sans permis. Rien à voir avec la consommation de jaja nous dirons les locaux. On reste dubitatif.
On continue ensuite notre route pour manger un morceau à la Maison Grenouille à Perignat-sur-Allier. Vaste Tuerie ! Il est 14h et il ne nous reste que 20 kilomètres (de grimpette) pour rejoindre Saint-Nectaire. On démarre donc les hostilités à Saint-Saturnin, après la montagne de Gergovie. C’est la bonne occasion pour se faire une idée du niveau de la journée du lendemain avec ses 2000m de dénivelé positif. Petite plaque pendant environ deux heures en se répétant un seul mot en boucle : « Patience » ! On refeal les gourdes avant de se manger un dernier mur à 18% de type intense à Olloix. Quelques kilomètres plus loin on voit enfin le bout. On domine Saint-Nectaire avec un soleil d’automne de feu ! Grosse claque. On dévale les 4kms de descente comme des gosses qui galopent vers la cour de récré… vers une bière pas volée. Le reste du programme est plutôt simple : quelques bières, charcuterie et une fondue de saint nectaire susceptible de te boucher une artère en moins de 30mn.

STEP 4 #ROUTESCOMMECA
Samedi 14 octobre, départ de Saint-Nectaire au levé du soleil pour l’une des plus belle journée sur un vélo de notre vie ! Direction Murol, le Lac Pavin, Condat et autre joyeusetés. C’est vla beau ! La
météo est folle, les routes aussi et les décors « à couper le souff’ » comme disent les auvergnats. Après 12kms de montée on plonge dans 20kms de descente direction Condat où on en profite pour boire 37 cafés et choper les basiques pour manger en haut du col de Serre. Et on a bien fait car c’est clairement le genre de petit recoin d’Auvergne où t’es pas vraiment dérangé par les voisins, ça a l’air aussi paisible que « la comté » dans Le Seigneur Des Anneaux. Dans le doute on crie souvent « Msieuuuuur Fraudooooon ! »
On arrive vers 13h30 en haut du col de Serre. Il ne paye pas de mine mais ce sera clairement l’un des plus gros casse pattes du périple. On mange (dévore) en haut comme prévu et on reprend la descente du col du Puys-Mary comme des gogols directions Murat dans le Cantal ou l’on doit faire quelques courses pour notre dernier bivouac. On plante la tente entre deux champs et on se prépare un pique-nique Prestige avec le coucher de soleil sur les éoliennes de St-Flour. 11/10 sur l’échelle du loisir.

04
05
09
11
16
17
19
20
21
23

STEP 5 #DROPITLIKESITCOOOLD
Réveil naturel à 5h du matin car on flirt depuis une bonne partie de la nuit avec des températures négatives. Le tarp et les vélos sont gelés. On plie le campement et on file se réchauffer dans un café à Saint-Flour avec des glaçons à la place des mains. La dernière difficultés du périple sera le Mont-Mouchet : une sorte de faux plat de 20 kms dans un décor parfait avant une dernière bière au « Bar-Restaurant Des Voyageurs » à Pinols. Attention c’est clairement le meilleur rad d’Auvergne. Dernière descente sur Langeac en mode slalom géant. Arrivée chez le grand père de type festive avec une ptite partie de la famille qui a fait le déplacement. On est Rincé mais bien content d’avoir réussi à boucler notre porte à porte Paris-Auvergne. Le programme avant notre retour consistera essentiellement a profiter de la famille et à refaire du gras grâce a notre grand mère qui à la particularité d’utiliser une demi livre de beurre pour chaque repas #genius !

01
03
05
06
07
08
09
13
14
17
20
21
22
24
29
34
36

C’est définitivement l’un des trucs les plus cool à faire en vélo. Le plaiz de rouler toute la journée sans impératifs derrière. Le plaiz de réaliser un porte a porte à la force des gambettes mais surtout le plaiz de traverser la France, pas celle des autoroutes mais la vraie : celle des ptits bourgs, patelins, hameaux, villages et chouette gens. Celle qui a du kiff et du Talent <3

02
12
16
21
24

ESCAPE TOWN #7

23004509_139086153510657_5607653853757997996_o
23116674_139154356837170_4846741613282523902_o
R0028877

ESCAPE TOWN #7

Ce dimanche 29 Octobre, se déroulait la 7ème édition de l’ultra alleycat Escape Town.

Malgré une météo plutôt douteuse, nombreux sont les courageux à se présenter place du Palais Royal pour l’inscription.
A 9h00, la destination est révélée : Chartres avec un passage obligatoire par Ecouen où il faudra se photographier devant l’entrée du château. Un quart d’heure plus tard, le départ est donné, les 17 équipes de 4 sont libres de s’échapper.

Tandis que certains s’envolent vers le nord, d’autres déplorent déjà des crevaisons. La météo n’améliore décidément pas la qualité de la route.
Comme toujours, les itinéraires choisis sont très variés. Les plus compétiteurs empruntent les grosses routes nationales, d’autres plus prudents restent sur les départementales et les plus aventureux s’essayent au tout terrain. Mais tous doivent affronter un vent fort et froid accompagné d’un crachin qui humidifie tout.
Plusieurs équipes déplorent chutes (heureusement pas trop graves), crevaisons, fringales… la lutte est dure.

Mais, pourtant loin d’être épargné par ces aléas, après 3h57 de course, Yves arrive à Chartres suivie 10 minutes plus tard, par le reste de son équipe. Il faudra attendre 45 minutes supplémentaires pour voir l’équipe « Corbax » prendre la deuxième place puis 4 minutes encore pour compléter le podium avec l’équipe « 4 static ».
Malgré quelques abandons, personnes n’a démérité, bravo à tous !

Classement :
1- Aérospatiale : Yves, Amaury, Raph, Stephen // 3h57
2- Corbax : Kodio, Nibali, Kim Jong, Rondo // 4h42
3- 4 Static : Raf, Mathieu, Clément et une 4ème // 4h46
( Désolé si les noms sont pas les bons)

Merci à tous pour votre participation et votre bonne humeur !
Merci knog et Chimpanzee Bar pour le soutien !
Merci Allan pour les goodies Ride with pride !

Soyez prêts pour Escape Town 8 !

On remercie Renaud, Daniel et Julien pour les photos.

Processed with VSCO with a6 preset
Processed with VSCO with a6 preset
Processed with VSCO with b3 preset
Snapseed_1
22829917_138641346888471_2547896238190933747_o

Plus de photos ici

RAPHA PRESTIGE X PCR

22017072_10213930954889154_1981900953_o

Le Rapha prestige c’est une journée de 144km – 3550m de D+ en plein coeur des Vosges, de ses vignobles, de ses forêts magnifiques, de ses cols et de ses chateaux perchés en altitude. C’est du Château du Hohlandsbourg que les 120 courageux répartis en 30 équipes vont s’élancer dés 8h pour une journée épique qui sera placée sous le signe du D+. Petit Ballon, col du Breitfirst, le Grand Ballon. Une map difficile, qui demandait de la solidité à tous les étages, ça tombe bien, on a dormi 3 heures…

On arrive sur site à 7h pour le meeting, premier col pour s’échauffer, puis le Petit Ballon qui est un dur à cuire, raidillons sur raidillons. 12h30, on décide d’aller manger des flammekueches et autres bouchées à la reine, spécialisées locales. Ces dernières en mettront deux en PLS.
On passe l’après midi à monter et descendre et aussi shooter avec le drone.

Fidèle à notre réputation, on a bouclé les 144km pile-poil pour le début de l’apéro.

Niveau vélo, les machines présentent étaient particulièrement « dentiste », voir même « chirurgien dentiste de la Pitié Salpétrière ». Du beau matos. Il y’en avait pour tous les goûts, et même un warrior en fixe. Pour notre part, on a opté pour la même config que sur nos derniers trip, avec quelques ajustements en terme de pneus, sauf Renaud qui est parti avec un Museew de collection en carboflex, qui lui a permis de fumer tout le monde.

120personnes, 30équipes le soir pour trinquer à l’effort. Beaucoup de bonnes bières sur la table. Nous avions apporté de la Brooklyn Summer Ale (merci Brooklyn Brewery France) afin de prolonger l’été encore un peu.
Un repas de fête bien mérité, digne d’un mariage Vosgien, pour terminer, de belles rencontres, une soirée arrosée d’un petit pinot noir dont les biches du massif se souviennent encore.

Une journée totalement prestige !

Le dimanche, la team s’est délectée d’un city tour entre Kaysersberg et Gerardmer. En mode recovery placé sous le signe des saveurs locales pour le plus grand plaisir du Coach. Tarte aux myrtilles, Bretzel, Riesling, jambonneau braisé et 700g de Munster qui aura mis une chouette odeur vosgiennes pour le retour sur Paris.

Merci Rapha, merci les Vosges.

#Raphaprestige #VodgesAngeles #KlaxonForestier #PinotNoir

21687618_10154973881153997_7304618148434899983_n
21687802_10154973881028997_7734124523507149522_n
21985865_10154770228200925_1181206140_o
22017036_10154770228250925_345838529_o
22047600_10154770228370925_2020346523_o
22050392_10213930955889179_1876277420_o
22050548_10154770228015925_1535558705_o
22050762_10213930954969156_163055588_o