MAURES GRAVEL

03

06

Dimanche 15 avril on s’est incrusté avec deux collègues Marseillais au ride organisé par le l’équipe Maure gravel. Un ride de type 100% chemin à travers le Massif des Maures avec une trentaine de motivés au départ.
Réveil 6h qui pique, une heure de voiture et on s’élance avec un ciel un peu gris vers 8h30. On se fait un mini préchauffage dans la plaine de Gonfaron avant de se manger un petit 500 mètres de D+ en moins de 10km. On a plus froid.
La suite des événements sera de type montagnes russes. On longe « la route des crêtes Marc Robert » avec à notre droite la méditerranée et les Alpes à gauche. On dévale ensuite pas plus vite qu’à balle une vieille route aussi douce que la trouée d’Arenberg vers La Garde-Freinet pour manger un bout.
On repart avec un savant mélange de pain, de poulet et de fromage dans le ventre direction
Collobrières, capitale de la châtaigne qu’ils disent. Les chemins sont fous. Toutes les grimpettes se passes à l’usure sur la grosse plaque et dans les descente on ouvre les freins, parfois un peu trop (poke @ima_su). La boucle est bientôt bouclé mais avant direction le point culminant du coin, le sanctuaire de Notre-Dame-Des-Anges. Sorte de Mont Ventoux local qu’il vaut mieux regarder en photo que sur un vélo.
On redescend ensuite sur Gonfaron par la route forestière pour un run d’antologie façon « Super-G », dix kilomètres de descente où tu flirt un peu trop avec les 60km/ mais sur une échelle de 1 à kiff on à eu une bonne note promis !
Arrivé à Gonfaron,on est rôti, mais ravis !

Gros merci à l’équipe de Maures Gravel pour cette cool journée, promis on reviendra! VAR IS METAL !

#RIDEWTB #PCRGRAVIER #SWAGISTAN
Texte : Sims Teuteul
Photos : Sims Teuteul & Florent Bergman

05

07

04

010

02

08

09