B 2 SOMME X PCR X MERINOS X CAMP

Afin de profiter de la gratuité des routes de campagnes on (Come, Emilie, Julien, Mélanie, Pierre, Maude, Arthur et Hugues) est parti pour la baie de Somme. On a prévu un ride de 180km.

Samedi matin, rendez-vous à 8h à Gare du Nord, les yeux collés, les sacoches pleines et le sourire aux lèvres. Arrivés à St Quentin, début de l’aventure, on démarre doucement.

La « mérine » est un état d’esprit, Come nous l’enseigne aventure après aventure. On alterne entre petites routes et chemins de halage, on progresse en petit peloton. Grosse pause déjeuner au bord d’un lac. 2 bouteilles de rouge, on partage ce qu’on a ramené.
L’après midi, on sort des sentiers battus, le goudron devient gravier, le gravier devient herbe, les traces disparaissent. On fait les courses à Amiens puis on cherche un endroit idéal où monter le camp. Chose faite, apéro, dîner raviolis et mousses au chocolat, on va se coucher au frais, la température tombe rapidement en Picardie. on rit une dernière fois car l’un de nous a oublié son duvet. Chistole.

Réveil au soleil avec les canards, on range puis on repart. A partir de là, la véloroute est terminée, on peut rouler sans arrêt, le chemin est parfait très roulant, on dévore les portions gravier à près de 30km/h. Le paysage des bords de Somme est magnifique, on est seul au milieu de la nature.

On arrive enfin au bout de la baie, Pierre et Val sont là, ils sont venus nous rejoindre par la route, on se pause sur la plage, il fait chaud, on prend l’apéro on mange dans un resto de plage. L’heure du retour approche, il reste 10km pour rejoindre la gare de Noyelles sur Mer. La mérine, la vraie.

Mots clés :
Dehors cest gratuit
Découverte de la somme
Gravier
Halage de Pierre
Sans route

IMG_8300